Quel système de chauffage choisir ?

Vous envisagez de faire des travaux afin d’améliorer votre confort thermique et réaliser des économies d’énergie ? Quelles alternatives s’offrent à vous ? Dans cet article, SA Vanny, spécialiste du chauffage au bois et pellets vous présente plusieurs solutions !

L’électrique

Le chauffage électrique peut se décliner de nombreuses manières : 

  • Le plus énergivore : Le radiateur convecteur

Économique à l’achat, il est le plus utilisé des Français. L’unité de convection chauffe l’air à l’aide d’une résistance ; La chaleur est diffusée de manière non uniforme, contrairement aux autres systèmes de chauffage. L’air ambiant est souvent asséché par la chaleur transmise à l’appareil, créant d’importants mouvements de poussière.

  • Le plus performant : Le panneau rayonnant

Le panneau rayonnant diffuse la chaleur dans une pièce au moyen d’un rayonnement électromagnétique infrarouge qui chauffe directement tout ce qui se trouve devant elle : murs et occupants.

  • Le moins énergivore : Le radiateur à inertie

Un chauffage à inertie est capable de garder la température à un même niveau durablement.

Ce type de chauffage dispose d’un système de régulation exacte, de détecteurs de fenêtres ouvertes et d’autres caractéristiques permettant de réduire sa consommation d’électricité. En plus d’emmagasiner la chaleur pendant la période de chauffe pour garder la pièce chaude après l’arrêt du chauffage, vous réalisez d’importantes économies d’énergie. Cet équipement est le moins énergivore du moment.

  • Encore moins énergivore : la pompe à chaleur

En récupérant les calories qui se trouvent dans la terre, l’air ou l’eau, elle restitue de la chaleur à l’intérieur de votre logement. Il existe plusieurs types de pompes à chaleur (PAC air/air, PAC air/eau…), en fonction du climat de votre terrain et de votre région. En général, il faut avoir un accès extérieur pour en installer une. Une pompe à chaleur peut assurer 100 % des besoins en chauffage d’une habitation en utilisant seulement 30 % de l’électricité, les 70 % restants étant puisés dans l’environnement tout en le préservant (ces pourcentages sont variables en fonction de l’appareil, de la source d’énergie externe – air, eau ou sol – et des conditions de fonctionnement).

Les appareils de dernière génération dotés d’une fonction de régulation sont également importants. Vous pouvez maîtriser votre consommation et réduire votre facture en utilisant ces thermostats et systèmes d’accumulation, qui vous permettent de les programmer. Il est important de noter que l’électricité est une énergie fossile et polluante, le chauffage électrique est donc souvent la méthode la plus coûteuse. Mais choisir de coupler un appareil électrique à un appareil indépendant fonctionnant au bois (un poêle à bois bûches, un poêle à granulés ou pellets de bois, ou un foyer insert bois) va décupler votre confort, permettre de mieux maîtriser vos dépenses énergétiques et introduire une énergie renouvelable vertueuse dans votre mode de chauffage.

À ce propos, SA Vanny vous invite à consulter ses articles :

Quel type de poêle choisir selon ses besoins ?
Quel type de cheminée choisir selon ses besoins ?

Le gaz

Moins cher que l’électricité ou que le fioul, le chauffage au gaz peut vous apporter un confort thermique tout en restant assez économique. Cette source d’énergie est adaptée aux équipements performants tels que les chaudières, les chaudières à condensation, les radiateurs et les planchers chauffants. Si vous choisissez le chauffage au gaz, assurez-vous que vous pouvez vous raccorder au réseau. Mais au niveau gouvernemental, le chauffage au gaz est interdit dans les nouvelles structures. Le gouvernement souhaitant abandonner les combustibles fossiles, les nouvelles habitations ne seront pas autorisées à utiliser ce type de chauffage d’ici 2022.
De plus, à la fin de l’année 2021, le prix du kWh gaz a fortement augmenté. Un bouclier tarifaire a été mis en place pour pallier le problème, gelant les prix du gaz jusqu’à la fin de 2022. Cependant, il est probable que les prix augmentent en 2023. Il n’est donc pas conseillé de compter sur ce mode de chauffage.

Le bois

Le caractère traditionnel, convivial et chaleureux d’un chauffage à bûches est ce qui en fait un choix populaire.
La famille des chauffages au bois regroupe plusieurs types d’équipements : 

  • Les inserts
  • Les poêles à bûches
  • Les chaudières à bûches

C’est l’un des systèmes de chauffage les plus écologiques, qui fournit une énergie propre. Le chauffage au bois nécessite de l’espace pour stocker les bûches idéalement dans un lieu sec et couvert.
Le bois reste une source d’énergie bon marché, surtout aujourd’hui ! 

Vérifiez que les fournisseurs sont proches de chez vous avant d’opter pour cette solution, car l’approvisionnement en bois se fait dans différentes régions.
Une nouvelle règlementation qui vise à améliorer la qualité du bois existe depuis peu.

Voir notre article : Chauffage au bois : une nouvelle réglementation

Les pellets / granulés

Pour se chauffer, vous pouvez utiliser :

  • Les poêles à granulés ou pellets 
  • Les chaudières à granulés ou pellets 

Le chauffage à granulés a un excellent rendement énergétique et les poêles ou chaudières sont équipés d’un système d’alimentation automatique en combustible alimenté par un réservoir. De ce fait, ces poêles disposent d’une autonomie importante au quotidien. De plus, de nombreux modèles sont programmables, ce qui simplifie leur utilisation. Ils doivent être branchés sur le secteur. Le pellet, malgré son augmentation reste moins cher que les autres modes de chauffage (gaz, fioul, électricité, etc.). L’acheteur récupérera plus rapidement son investissement s’il choisit ce mode de chauffage. Les granulés ont une faible teneur en humidité, ce qui signifie qu’ils produisent beaucoup de chaleur. Vous pouvez être en mesure de générer beaucoup d’énergie et ainsi chauffer efficacement vos espaces.

Le poêle à granulés est adapté au chauffage de petites surfaces (moins de 100m²) ou comme chauffage d’appoint. La chaudière à granulés, couplée à des radiateurs à eau, peut chauffer de plus grandes surfaces. Cet appareil peut être raccordé à un réseau de chauffage central et nécessite un silo pour stocker les granulés.

Vous êtes séduit par l’installation d’un chauffage au bois ou pellet ? 

À LIRE ÉGALEMENT