Les poêles à pellets ou granulés seraient-ils l’alternative idéale face à la hausse des prix des énergies ?

Comme on peut le remarquer dans les médias et notamment sur nos factures d’énergie, les prix du gaz, de l’électricité et du fioul montent en flèche ! Très en vogue aujourd’hui, les poêles à granulés pourraient s’avérer être la solution parfaite pour vous tenir chaud cet hiver sans trop impacter votre facture.

1.     Les avantages du poêle à pellets

Ce mode de chauffage vous évitera tout d’abord d’allumer le chauffage pour toute la maison et de concentrer la chaleur dans la pièce où vous passez le plus de temps. En plus, il existe des moyens permettant de chauffer toute son habitation avec un seul poêle si celle-ci est suffisamment petite et bien agencée afin que la chaleur se diffuse dans toutes les pièces.
Le second avantage est la renouvelabilité de ce combustible avec une empreinte carbone neutre qui n’aggrave pas le réchauffement climatique. Enfin, pour ceux qui doutent, sachez que le prix des poêles à pellets reste relativement stable depuis une dizaine d’années environ.

2.     La différence avec le poêle à bois

En plus d’une propreté relative, le poêle à granulés est programmable ; il est généralement possible de l’allumer à une heure précise et ces appareils peuvent de plus en plus être contrôlés à distance à l’aide d’un smartphone. Contrairement à la chaleur incontrôlable émise par un poêle à bois, la température est également réglable.
L’alimentation automatique des granulés offre un confort supplémentaire et enfin, les derniers poêles à pellets disposent souvent de vitres plus grandes afin d’apporter confort et visuel chaleureux à la pièce.

3.     Le montant à prévoir pour cet investissement

Les poêles à granulés vous demanderont un petit effort financier avant d’en ressentir les effets positifs sur votre compte. Certains sont disponibles en grande surface pour moins de 1 500 € et dans le réseau professionnel, la fourchette va de 1 600 € à 5 700 €. Cette variation s’explique par la puissance et la finition du poêle. Ensuite, comptez entre 600 € et 1 000 € de travaux d’installation ; ce montant dépend de la complexité de cette dernière. Ajoutez environ 190 € par an pour l’entretien du matériel et une moyenne de 4,80 € par sac de 15 kg de pellets. Selon votre utilisation et l’isolation de votre maison, le sac durera 13 à 40 heures de combustion.
Il faudra payer durant 4 à 8 ans, carburant compris, afin que cet investissement soit plus rentable que les combustibles les plus courants mais l’efficacité énergétique est plus que satisfaisante ; vous pouvez ainsi économiser plus de 40 % de votre facture de chauffage.

Alors n’attendez plus, contactez dès maintenant le magasin Vanny le plus proche de chez vous afin d’établir un devis ou demander conseil à l’un de nos conseillers et ainsi calculer le montant de vos économies.

À LIRE ÉGALEMENT

Congés d’été

CONGES D’ETE Fermeture annuelle Nos magasins seront fermés pendant la période estivale 2021 du 01 au 15 août. Nous ré-ouvrirons aux

Lire la suite