Des réserves en granulés de bois qui ne manquent pas !

Alors que l’hiver et les grands froids arrivent, les Français ont déjà fait leurs stocks de pellets depuis quelques mois ; probablement par crainte de pénuries et de hausses de prix comme ses voisines les bûches de bois. L’association nationale des professionnels du chauffage au granulé de bois fait le point sur les réserves et assure que la ressource reste abondante en France. Rappelons également que les pellets sont une ressource renouvelable dont les variations de prix restent modérées par rapport à d’autres énergies.

La production en granulés de bois ne cesse d’augmenter depuis le début des années 2000, de même que les ventes de chaudières et poêles à bois. Ainsi, la production française de granulés est passée de 50 000 tonnes à 1,7 million de tonnes en 15 ans et cette hausse devrait se poursuivre jusqu’à atteindre 1 million de tonnes supplémentaires d’ici 2023.

Cette croissance de la production de granulés s’explique notamment par la croissance de la demande en bois français, qui devrait encore s’accélérer avec l’entrée en vigueur de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) au 1er janvier 2022. L’activité des scieries se trouve ainsi dynamisée et ces dernières produisent alors plus de chutes de bois et de sciures, qui peuvent ensuite être transformées en pellets.

La France est donc majoritairement autosuffisante, en comparaison avec l’Italie qui importe, ou l’Allemagne et l’Autriche qui exportent autant qu’ils importent. De plus, les producteurs français ont pris pour habitude de constituer des stocks de granulés. Cette année, nous avons pu constater que les Français ont constitué leurs stocks bien plus tôt que les années précédentes, certainement en raison des hausses de prix de l’énergie et des craintes de pénuries. Il est tout à fait compréhensible qu’après un long printemps frais et la flambée des prix des énergies fossiles et de l’électricité, certains consommateurs, plus nombreux cette année, aient souhaité constituer leurs propres stocks plus tôt et en plus grandes quantités. 

De ce fait, une part élevée de la demande a déjà été servie mais en ce mois de novembre, à la veille de l’hiver, les réserves des fabricants français sont toutefois loin d’être vides. La diversité des distributeurs, de leurs modèles d’achat, de stockage et de commercialisation, permet d’assurer la sécurité des approvisionnements. Vous pouvez alors exercer sereinement votre choix, une vaste offre de granulé de bois se présentera à vous tout au long de l’hiver.

N’hésitez pas à nous contacter ou bien nous rendre visite si vous souhaitez de plus amples informations au sujet des granulés de bois et des appareils compatibles. Nous serons ravis de vous accueillir et de répondre à vos interrogations.

À LIRE ÉGALEMENT